Almadina Concept

Almadina Concept

12.12.2009 - Les Etats-Unis contestent le projet d'accord présenté à Copenhague

La Rubrique – L’Environnement :

Les Etats-Unis contestent le projet d'accord présenté à Copenhague

 

Le texte "stipule que les pays industrialisés 'doivent' prendre des engagements de réduction (d'émissions de gaz à effet de serre) et que les pays en développement 'pourraient'" le faire. Une distinction que refuse la délégation américaine.

Les négociateurs à Copenhague

Le projet d'accord contre le réchauffement présenté vendredi 11 décembre à Copenhague n'est pas au goût des Etats-Unis. Ils contestent la partie concernant la question cruciale des réductions des émissions polluantes des grands pays en développement.


"En de nombreux points le texte est constructif (...) mais les Etats-Unis ne considèrent pas la section concernant l'atténuation (des émissions de gaz à effet de serre) comme une base de négociation", a déclaré Todd Stern, l'envoyé spécial sur le climat de Washington, lors d'une conférence de presse.
estim

Un mot qui change tout


Le point d'achoppement concerne un mot qui figure dans le texte. Celui-ci "stipule que les pays industrialisés 'doivent' prendre des engagements de réduction et que les pays en développement 'pourraient'" le faire, a expliqué Todd Stern, en insistant sur cette distinction entre "doivent" et "pourraient" ("shall versus may").
"C'est un point technique mais important. Nous ne pouvons pas commencer la négociation sur cette base", a-t-il souligné.


"Si nous parlons de la nécessité de contenir le réchauffement en-dessous de 2°C (supplémentaires) par rapport aux niveaux industriels, on ne peut pas réellement discuter tant que les principaux pays en développement ne s'apprêtent à jouer un vrai rôle".


En revanche, l'Union européenne s'est mise d'accord vendredi pour "mettre sur la table" une réduction de 30% de ses émissions de CO2 en 2020 si les autres grands pays font des offres comparables, et de verser 7,2 milliards d'euros sur trois ans aux pays pauvres pour les aider à faire face au réchauffement climatique.

Source : Le Nouvel Observateur



12/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1650 autres membres