Almadina Concept

Almadina Concept

23.08.2008 - L'Environnement : Le plaidoyer d'AL GORE pour convertir les Etats-Unis aux énergies renouvelables

La Rubrique – L’Environnement :

Le plaidoyer d'AL GORE pour convertir les

Etats-Unis aux énergies renouvelables

 

L'ancien vice-président américain Al Gore a présenté, jeudi 17 juillet, un plan ambitieux pour que, d'ici à dix ans, 100 % de la production d'électricité des Etats-Unis provienne des énergies renouvelables. « Nous devons maintenant soulever notre nation pour atteindre un nouvel objectif qui changera l'histoire », a déclaré le Prix Nobel de la paix 2007 lors d'un rassemblement organisé par l'Alliance pour la protection du climat, une organisation qu'il a fondée et préside. "Nous avons l'occasion de faire un pas de géant à l'humanité", a-t-il lancé, en allusion au programme lancé par John Kennedy pour envoyer un homme sur la Lune, auquel personne ne croyait initialement.

 

 

D'après Al Gore, l'objectif de 100 % de l'électricité américaine produite par les énergies renouvelables est à la fois "atteignable et bon marché". Le changement climatique "s'aggrave beaucoup plus vite que prévu", a-t-il mis en garde, notant que d'ici à cinq ans, la calotte glacière pourrait complètement disparaître durant les mois d'été. "Le plus grand glacier du Groenland, le Jakobshavn, perd 20 millions de tonnes de glace par jour, soit l'équivalent de la consommation d'eau utilisée chaque année par les habitants de New York". Le réchauffement climatique risque également de forcer « des centaines de millions de personnes » à s'exiler, déstabilisant de nombreux pays.

 

 « TAXER CE QUE NOUS BRÛLONS »

 

 

Pour Al Gore, la hausse des prix des énergies fossiles rend les énergies solaire, éolienne et géothermique économiquement abordables. « Quand la demande pour le pétrole et le charbon augmente, leur prix grimpe. Quand la demande pour des panneaux solaires augmente, leur prix baisse souvent », a-t-il assuré. La principale mesure qu'il propose pour parvenir à cet objectif ambitieux serait de « taxer ce que nous brûlons, et non ce que nous gagnons ». Dans son projet, un cinquième des besoins énergétiques des Etats-Unis seraient assurés par l'énergie nucléaire.

 

 

Le candidat malheureux à la présidentielle de 2000, contre George W. Bush, a reçu le soutien de l'actuel candidat démocrate à la Maison Blanche, Barack OBAMA, qui a promis d'investir massivement dans les énergies renouvelables s'il est élu président. « C'est une stratégie qui créera des millions de nouveaux emplois bien payés et qui ne pourront être délocalisés », a dit M. Obama dans un communiqué.

Source : Le Monde



23/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1653 autres membres