Almadina Concept

Almadina Concept

01.02.2009 - Tétouan : Les habitants se plaignent des anomalies

La Rubrique – Le Consommateur :        

TETOUAN  :

 

Les habitants se plaignent des anomalies

Au moins, deux ou trois coupures d'électricité sans préavis sont enregistrées chaque jour

 

Lorsque la société AMENDIS a donné une réception pour célébrer la certification ISO, certains observateurs avertis se sont posés des questions légitimes relatives à la qualité des travaux

 

Les coupures d'électricité, devenues régulières, sont une monnaie courante pour les habitants de la ville de Tétouan qui ne savent plus où donner de la tête en l'absence d'une association de défense des consommateurs ou plutôt des «abonnés» qui payent régulièrement leurs redevance à la fin de chaque mois.

Au moins, deux ou trois coupures d'électricité sans préavis sont enregistrées chaque jour alors qu'aucune explication ou éclaircissement ne sont fournis ou annoncés par la société AMENDIS chargée, depuis le début de l'an 2002, de la gestion déléguée des services d'eau, assainissement et électricité dans la province et préfecture de Tétouan et M'Diq-Fnideq. Durant plusieurs minutes, les multiples coupures d'électricité ne font qu'embarrasser surtout les modestes familles qui ne peuvent récupérer les quelques aliments stockés dans leurs frigos sans parler des appareils domestiques qui ne peuvent supporter les charges du retour du courant et par la suite ils ne fonctionnent plus.

Il y a quelques jours, une coupure a duré 205 minutes laissant la moitié de la ville dans une obscurité totale avec les usines de la zone industrielle très défaillantes laissant de très grandes pertes. Il s'est aussi avéré qu'à chaque fois ces coupures touchent une autre partie de la ville et les habitants pensent que ça leur arrive pour la première fois, sachant qu'ils ne sont pas informés des futures anomalies dans le réseau électrique qui présente de mauvaises failles.

Ce qui est sûr, c'est que la société AMENDIS de Tétouan se trouve incapable de surmonter ces épineux problèmes techniques au moment où elle compte de grands moyens humains et logistiques. Lorsque la société AMENDIS a donné une réception pour célébrer la certification ISO, quelques journalistes se sont posé la question relative aux problèmes de raccordement, des eaux usées et pluviales qui restent en superficie après les précipitations, les câbles de haute et moyenne tensions qui sont à la portée des enfants, les compteurs qui laissent jaillir des fils électriques sans parler des grands projets non encore réalisés comme les définit le cahier des charges de cette gestion déléguée.

Plusieurs accidents ont été aussi enregistrés cette année et les continuelles réclamations ne sont qu'une autre preuve de la mauvaise gestion de la société AMENDIS dans cette partie du Royaume et où elle est censée réviser la certification ISO et concéder les bons services et prestations pour les milliers de ses abonnés.

Source : Le Matin



01/02/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1650 autres membres