Almadina Concept

Almadina Concept

23.08.2009 - Evénements : Un article jugé « antisémite » sème le trouble entre la Suède et Israël

La Rubrique – Evénements :

 

ISRAËL / Presse Suédoise :

 

Un article jugé « antisémite » sème le

Trouble entre la Suède et Israël

 

Un article paru dans un tabloïd

Suédois dénonçant un trafic

d'organes prélevés sur des

Palestiniens et couvert par l'armée

israélienne, est qualifié d"antisémite" par

Israël qui exige que la Suède le condamne.

 

Les dirigeants israéliens ont exigé dimanche 23 août que le gouvernement suédois condamne formellement un article de presse jugé antisémite, l'affaire menaçant de se transformer en crise diplomatique entre Israël et la Suède. "Nous ne demandons pas des excuses du gouvernement suédois, nous voulons de sa part une condamnation (de l'article)", a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors du conseil des ministres hebdomadaire, selon une source officielle. L'article en cause, paru dans le tabloïd Aftonbladet, dénonçait un trafic d'organes prélevés sur des Palestiniens, couvert par l'armée israélienne.

Des tensions diplomatiques


"La crise perdurera tant que le gouvernement suédois n'aura pas changé d'attitude à propos de cet article antisémite. Celui qui ne le condamne pas n'est pas forcément le bienvenu en Israël", a déclaré à la presse le ministre des Finances Youval Steinitz. Des tensions diplomatiques qui surviennent alors que le chef de la diplomatie suédoise, Carl Bildt, est attendu en visite officielle en Israël dans dix jours. La Suède exerce actuellement la présidence tournante de l'Union européenne. "Il n'est pas question d'annuler ou de reporter cette visite, mais il est évident que ce différend, s'il n'est pas réglé, jettera une ombre inquiétante sur les entretiens", a expliqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Jérusalem, Ygal Palmor. Le chef de la diplomatie suédoise a quant à lui invoqué le principe de la liberté d'expression et son ministère s'est dissocié d'une ferme condamnation des accusations du tabloïd formulées par l'ambassadrice de Suède en Israël, Elisabet Borsiin Bonnier.

Des relations marquées par des polémiques


Le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Lieberman, a comparé l'attitude de la Suède dans cette affaire à la politique de neutralité qu'elle adopta durant la Seconde Guerre mondiale. "A l'époque aussi, la Suède refusait d'intervenir" contre le
génocide nazi, a-t-il déclaré. Les relations entre Israël et la Suède ont souvent été marquées par des polémiques ces dernières années, Israël reprochant à Stockholm un parti pris pro-palestinien, tandis que la Suède accuse régulièrement l'Etat hébreu de se livrer à des violations des droits de l'Homme.

Source : Le Nouvel Observateur



24/08/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1653 autres membres