Almadina Concept

Almadina Concept

01.10.2009 - Grève de la faim de Ahmed BENSEDDIK

La Rubrique – Le Consommateur :

Nous publions ci-dessous le communiqué qui nous est parvenu de la part de Monsieur Ahmed BENSEDDIK qui n'a cessé de réclamer ses droits légitimes.

 

Hélas, c'est la sourde oreille de la part des responsables.

 

Sans commentaire

 

Toutefois, nous déclarons notre entier soutien à ce  cadre qui a été marginalisé.

 

Communiqué : Annonce d’une grève de la Faim

 

La dignité est bafouée au nom du Roi,

La morale est piétinée au nom du Roi par des responsables qui devraient donner l'exemple du respect des valeurs ancestrales de la Nation Marocaine,

Les idées sont piratées au nom du Roi,

Les vivres sont coupés au nom du Roi,

La nomination par le Roi est outrepassée et ignorée au nom du Roi

L'accusation de manque de respect au Roi et de harcèlement du Roi, est rédigée et signée par la CDG, ainsi la direction de cette institution s'est érigée porte parole et avocat du Roi,

Le Haut commissaire Mr Saad KETTANI s'est accaparé la désignation une désignation par le souverain et a imposé sa propre décision qui a annulé et humilié celle du Roi,

L'anniversaire des douze siècles de la fondation de la ville de Fès et sa charge historique et culturelle a été avorté : les fondements de ce projet et ses objectifs que le souverain a bien voulu approuver ont été folklorisés et dévalorisés,

La célébration de l'émergence de l'Etat du Maroc s'est distingué par le non respect des volontés et ordres du chef de l'Etat.

 

Après avoir épuisé tous les moyens pour faire valoir mes droits et frappé à plusieurs portes, sans résultat

Le parlement interroge le premier ministre, sans réponse

Les organes de droits de l'homme interpellent, sans réponse

Le CCDH saisit le cabinet Royal, sans réponse,

Les journaux ont publié des dizaines d'articles, sans réaction..

Ce silence et ce mépris sont synonymes de sentence de peine capitale lente qui détruit à petit feu toute une famille,

Il ne reste que la grève de la faim, dans les prochains jours. Non pas par volonté de me donner la mort mais par amour de la vie et du pays, et pour défendre la dignité et réclamer justice, après trois années d'efforts et sacrifices pour faire aboutir une idée.

Je garde l'espoir que grâce à la volonté divine l'écho du présent cri d'injustice arrivera à l'oreille de SM Le Roi, garant suprême des droits et recours ultime.

 

Convaincu du rôle des idées dans la vie des nations,

Imprégné des principes de citoyenneté, valeurs morales et des fondements de l'état de droit,

Attaché à l'histoire de mon pays et conscient de la nécessité pour tous  de bien la connaître pour mieux construire le présent et l'avenir, 

De tout cela est née une idée, puis s'est transformé en concept, puis a muri jusqu'à devenir un projet audacieux, puis ce travail collectif a été couronné par la décision royale de donner au projet sa véritable dimension, tout en émettant un signal envers la société civile nationale « Je suis à l'écoute, j'approuve, j'encourage et je donne les moyens ».

 

En un mot la symbiose entre les citoyens et le Roi-Citoyen est en marche.    

Puis soudain, un homme vient transformer le beau rêve en cauchemar : il s'accapare la patrie, paralyse les institutions, érige l'injustice en code de conduite et se moque de tout le monde.

 

Avant l'idée, il a eu à Moulay Yacoub, (cette station thermo médicale qui n'assume pas sa vocation malgré ses atouts) une rencontre entre un citoyen et son Roi.  Le Roi écoute, interroge avec précision, encourage et oriente. Il ne se contente pas des généralités, son ambition est immense.   Le citoyen avait pris quelques mois auparavant la responsabilité de diriger la station : il présente au Roi un projet ambitieux de mise à niveau et sollicite l'appui Royal, expose avec transparence les points  forts et points faibles mais ne ment pas au Roi en disant que tout va bien.

 

Cette sincérité avec le Roi n'était pas au goût de certains : La machine à broyer s'est mise en branle à partir de la question du gouverneur de Moulay Yacoub, sur un ton très makhzénien : je veux savoir ce que vous avez dit à SM le Roi et ce qu'il vous a dit…

Puis a éclaté le scandale du médecin de la station, puis celle de la station thermale ancienne qui menace de s'effondrer malgré une remise à niveau douteuse datant de 2002 et un contrat signé par Mr BAKKOURY mais non réalisé comme prévu…Devant tant d'amabilités, il a fallu user d'une arme lourde: une accusation à mon encontre de manque de respect du Roi, formulée sept mois après ma rencontre avec le souverain.

 

·        Est-ce que ce genre d'accusations, qui instrumentalise le nom du souverain avec malveillance, est devenu le moyen commode pour faire taire les dénonciateurs de la corruption, briser des carrières et détruire des familles ? Ne fallait-il pas que je sois traduit en justice immédiatement après les faits ? pourquoi la CDG m'a demandé par écrit de faire disparaître une expertise grave ? voulaient-t-il que je tue ma conscience et ignore les directives de mon Roi ?

·        SM le Roi est il au courant que son nom est utilisé pour la vengeance et le mépris vis-à-vis de la vie des citoyens et leur santé ? SM le Roi sait-il que le projet médical noble qu'il a  encouragé (et que son médecin particulier le Pr MAOUNI a soutenu) a été détruit, malgré l'implication de l'université de Fès, de l'Institut National d'Hygiène et de spécialistes Français ?

·        Est-ce ordinaire et acceptable de parler de harcèlement de Sa Majesté le Roi ? qui manque vraiment de respect au Roi ?

·        N'est pas scandaleux que le médecin Raouf BELFQIH exerce 12 ans à la station sans autorisation légale, et en produisant des attestations de spécialité toujours provisoires ?   Pourquoi le comité médical qui a constaté par écrit des manquements médicaux graves a été démantelé ? pourquoi cette institution médicale conçue pour recevoir 1400 patients par jour est laissée à l'abandon ?

J'implore le souverain de bien vouloir ordonner une enquête afin que chacun assume ses responsabilités devant Sa Majesté. Il est vrai que les responsables de la DGST m'ont rassuré «  nous allons remettre nos rapports, SM le Roi n'aime pas l'injustice, SM le Roi n'aime pas l'injustice… » ces paroles m'ont rempli d'espoir puis ce fut le silence…

·        Est-ce que la nomination par le Roi est devenue une vulgaire marchandise qui s'échange et se négocie ?

·        Qui a intérêt à saper la crédibilité des ordres du Roi, étouffer l'esprit d'initiative chez les Marocains et tenter de fabriquer un écran entre les citoyens et leur Roi ?

·        Pourquoi faut il s'incliner devant un homme qui m'accuse de malade mental car je me suis accroché à la légitimité de la nomination royale, puis d'est écrié «  ne me mariez pas à BENSEDDIK » puis a trouvé une autre explication « BENSEDDIK a quitté le projet lui-même », pourquoi ces zigzags ? Où est le premier ministre, chargé d'appliquer les instructions royales ? Où est la Cour des Comptes ? Où est l'instance centrale de lutte contre la corruption dont le président arrive droit de la CDG ? Où est la transparence et où sont les valeurs morales ?

·        Pourquoi ne pas interpeller celui qui dépense 350 000 000 DH  pour mépriser l'histoire de tout un pays et sa langue officielle, pirater des idées, humilier le patriotisme des journalistes et nuire à l'image du Maroc à l'étranger ?

 

·        Où est le bilan ? Le rendu a-t-il été conforme à la vision initiale appuyée par Driss DAHAK, Abbès JIRARI, Rachid BELMOKHTAR, André AZOULAY, Ahmed ABBADI, Hamad SKALI, Mohamed KABBAJ, Mhammed DIOURI, Tahar BENJELLOUN, Abdelatif BERBICH, Abdelaziz BENABDALLAH, Abdelhadi TAZI, Ahmed BOUKOUS, Ahmed HERZENNI, Driss BENALI, Touria MAJDOULINE, Mehdi QOTBI, Ahmed TAYEB ALJ, Ali BOUABID, Said IBRAHIMI et d'autres ? Est il conforme à la vision qu'à encouragé Son Altesse Royale Lalla Salma lorsqu'elle a annoncé le projet à la conférence générale de l'UNESCO ?

 

Tant de questions… qui a la réponse ?

 

Ahmed BENSEDDIK,

Ingénieur de l'Ecole Centrale de Paris

     Casablanca, 01 Oct. 2009



02/10/2009
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1650 autres membres