Almadina Concept

Almadina Concept

15.11.2008 - A Méditer . . . : OBAMA reste connecté avec l'Amérique

La Rubrique – A Méditer . . . :

OBAMA reste connecté

avec l'Amérique

 

 

Brack OBAMA élu Président

Scène  de  Liesse

Un des premiers gestes d'Obama sitôt sa victoire assurée, le 4 novembre ? Envoyer un mail de remerciement aux millions de sympathisants inscrits sur ses listes de diffusion. La campagne du candidat démocrate aura en effet été la première à utiliser autant les nouvelles technologies, que ce soit pour communiquer, recruter des militants, appeler aux dons, désamorcer les rumeurs ou encore dialoguer avec les internautes. Et depuis qu'il a été élu, la Toile reste son principal contact avec le pays.

Plutôt que de se contenter d'exposer simplement le programme de Barack Obama sur un site vitrine, son équipe a usé et abusé des innovations technologiques, investissant les réseaux sociaux et autres fonctionnalités Web 2.0 : on compte par exemple plus de trois millions de membres sur le groupe de soutien à Obama sur Facebook, près d'un million sur l'équivalent MySpace, pendant que Barack lui-même alimentait sans discontinuer son Twitter. Un site spécial anti-rumeurs a également été mis en place pour contrer les assertions adverses.

BUREAU VIRTUEL SUR LE WEB

Cette stratégie s'est appuyée sur des décideurs et "influenceurs" de la planète Web. Craig Newmark, fondateur du site d'annonces craigslist.org a ainsi été désigné conseiller spécial de la campagne sur les nouvelles technologies. Et il n'entend pas s'arrêter là : M. Obama "va apprendre (...) que plus il fait participer ses partisans, plus de pouvoir il aura", estime-t-il. En France même, Tariq Krim, influent fondateur de la société Netvibes, a participé "de loin" à la campagne d'Obama, à défaut de franchir l'Atlantique. 

Comme suite logique de ce grand "e-déploiement", le premier geste du président élu à la Maison Blanche aura été d'ouvrir un bureau virtuel sur Internet intitulé "Que voulez-vous pour changer le monde ?" A l'adresse change.gov, tout citoyen peut désormais dialoguer avec l'équipe de Barack Obama, et ce, jusqu'à l'investiture prévue le 20 janvier. Le site, réactualisé en permanence, présente l'équipe de transition, mais propose aussi un blog, une chaîne vidéo, des espaces de discussion, d'appels à témoignage et permet de postuler pour un emploi au sein de la future administration.

Après une telle campagne, les médias suivent le mouvement, à l'image du Washington Post. Le vénérable quotidien a décidé d'accréditer parmi ses correspondants à la Maison Blanche Chris Cillizza, un journaliste de son édition en ligne, auteur du blog politique "The Fix", qui sera prochainement rebaptisé "The White House Fix".

Source : Le Monde



15/11/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1650 autres membres