Groupe Almadina Concept

Groupe Almadina Concept

05.04.2010 – Evénements : Vêtements et chaussures entrent à Gaza pour la première fois depuis deux ans

La Rubrique – Evénements :

 

Vêtements et chaussures entrent à Gaza pour la première fois depuis deux ans

Des Palestiniens inspectent une

livraison de vêtements à Rafah, la 4 avril. Il s'agit de la

première livraison de vêtements autorisée par

 Israël depuis près de deux ans.

Israël a autorisé dimanche le passage de camions transportant des vêtements et des chaussures destinés aux habitants de la bande de Gaza, le premier chargement commercial de ce genre depuis près de deux ans. Cinq camions de chaussures et cinq camions de vêtements ont pu passer les douanes, la première livraison de ces produits depuis août 2008.

 

Après la dernière offensive israélienne contre la bande de Gaza, pendant l'hiver 2008-2009, l'agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) et des ONG avaient introduit des vêtements et des chaussures, dans le cadre de l'aide internationale, mais en petites quantités.

La bande de Gaza, une étroite bande sablonneuse surpeuplée (1,5 million d'habitants, dont 85% dépendent de l'aide internationale), est soumise à un strict blocus israélien depuis la prise de contrôle du territoire en juin 2007 par le mouvement islamiste palestinien Hamas. La plupart des marchandises transitent par des tunnels de contrebande creusés sous la frontière avec l'Egypte.

"Tout est coordonné avec l'ONU de telle sorte que nous sachions avec certitude à qui ces vêtements seront distribués", a précisé un cadre militaire israélien, qui a également indiqué qu'Israël devrait permettre l'entrée dans les prochains jours de quantités limitées de ciment dans l'enclave palestinienne.

Il ne s'agirait toutefois que d'autorisations ponctuelles. "Israël ne permettra pas la reconstruction de la bande de Gaza, que nous considérons comme une entité terroriste tant qu'elle sera contrôlée par le Hamas et tant que le soldat Gilad Shalit restera prisonnier", a ajouté l'officier, en référence au sergent israélien détenu par le Hamas depuis 2006.

Lors d'une visite à Gaza, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon avait condamné le mois dernier le blocus "inacceptable" imposé par Israël. "J'ai dit clairement et de manière répétée aux dirigeants israéliens que leur politique de bouclage n'est pas tenable et qu'elle est mauvaise", avait-il plaidé.

Source : Le Monde

Les réactions  :

 

Georges Monseur

  XXI siècle, l’incroyable, l’innomable devant nous : un pays ose encore interdire à son voisin des vêtements et chaussures, pour hommes, femmes et enfants , pendant 2 ans, oui 2 ans . Une question : Ou est le terrorisme ? Ces actions ne font-elles pas se renforcer l’incompréhension totale et la haine des pays voisins, et du monde entier?



05/04/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1691 autres membres