Almadina Concept

Almadina Concept

07.09.2008 - Les Valeurs Ancestrales : SM Le Roi accomplit la prière du vendredi à la vieille mosquée des Oudayas

La Rubrique – Les Valeurs Ancestrales :

S.M. le Roi accomplit la

prière du vendredi à la

vieille mosquée de la

       Kasba des Oudaya

 

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a accompli la prière du vendredi à la vieille mosquée de la Kasba des Oudayas à Rabat, fondée en l'an 544 de l'Hégire et qui a été restaurée sur Hautes instructions royales grâce à des fonds personnels du Souverain pour un montant de l'ordre de 3 millions de dirhams.
Dans son prêche consacré aux vertus du mois sacré du Ramadan, l'imam a, tout d'abord, rappelé que le jeûne est un rite ancestral qui a été prescrit pour des nations ayant précédé celle de l'Islam, conformément à la parole divine : "Ô vous qui croyez ! Le jeûne vous est prescrit comme il a été prescrit aux générations qui vous ont précédés. Peut-être craindrez-vous Dieu. Jeûnez durant des jours comptés".


La privation de la nourriture, pourtant vitale pour l'Homme, est un symbole fort pour celui-ci afin qu'il comprenne qu'il n'a pas été créé pour seulement manger et sommeiller, qu'il sache que l'alimentation n'est pas disponible par la même abondance pour tout le monde et que l'âme est plus disposée à la spiritualité en ce mois sacré.

L'acte du jeûne, qui est l'un des cinq piliers de la religion musulmane, constitue, en fait, une orientation sublime pour mieux gérer sa nourriture et son alimentation, quantitativement et qualitativement, a-t-il dit, notant que le mois du Ramadan a des particularités et de nombreuses vertus par rapport aux autres mois de l'année. Outre le fait qu'il est le mois de la révélation du Saint Coran, c'est aussi celui de la bonté, de l'indulgence, de la mansuétude, des prières exaucées pour ceux qui obéissent à Dieu et à son Prophète et qui multiplient les œuvres pies et les actes d'adoration, a souligné l'imam, ajoutant que le musulman, à travers le jeûne, apprend la vertu de la patience et du discernement dans tous les aspects de la vie.

Durant le Ramadan, la privation de la nourriture et de l'eau n'est pas une fin en soi, mais c'est un moyen d'inculquer aux croyants les vertus de la maîtrise de soi, de l'abstinence des péchés et du sérieux dans l'accomplissement de son travail, a-t-il dit, insistant que tout au long de ce mois, l'Homme doit se purifier en s'éloignant du mensonge, du doute, de la tromperie et de la fraude.


L'autre devoir dévolu au bon croyant durant ce mois, a-t-il poursuivi, est de procurer de la joie aux nécessiteux en leur fournissant l'aide alimentaire pour le ftour et toute l'assistance possible et ce, en s'inspirant de la Sunna du Prophète qui était le plus généreux parmi les gens en toutes circonstances.

Sur la voie de Son Aïeul, le Prophète Sidna Mohammed, prière et salut sur lui, S.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, n'a eu de cesse, depuis son accession au Trône de ses glorieux ancêtres, de venir en aide aux couches démunies durant le mois sacré du Ramadan, d'alléger leurs souffrances, de leur donner espoir et de remédier aux causes du besoin, de l'exclusion et de la privation.


L'imam a prié Dieu de couronner de succès les actions magnanimes d'Amir Al Mouminine, d'entourer le Souverain de Ses bienfaits, de préserver S.M. le Roi pour la gloire de la nation et de le combler en la personne de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R. le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre Famille Royale.

Il a également élevé des prières pour le repos de l'âme des regrettés Souverains feus S.M. Mohammed V et S.M. Hassan II, que Dieu les accueille en Son vaste paradis parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux.


A son arrivée, S.M. le Roi a passé en revue un détachement de la Garde royale qui rendait les honneurs, avant d'être salué par le ministre de l'Intérieur, Chakib Benmoussa, le wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs, le commandant de la place d'armes, le gouverneur chargé du secrétariat général à la wilaya, le président du Conseil de la ville, du président du Conseil de la préfecture, du directeur général de l'Agence d'aménagement du Bouregreg, du président du Conseil local des oulémas et le directeur des mosquées au ministère des Habous et des Affaires islamiques.

A l'entrée de la mosquée, S.M. le Roi a été salué par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq.

Source : Le Matin

La Kasbah des Oudaya



07/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1650 autres membres