Almadina Concept

Almadina Concept

20.03.2008 : Série - Les Valeurs Ancestrales : Célébration de la Fête du Mawlid Annabaoui

S.M. le Roi préside à la mosquée Qaraouiyine une veillée religieuse à l'occasion de l'Aïd Al-Maoulid Annabaoui

 

Amir Al Mouminine procède à la remise du Prix Mohammed VI pour la pensée et les études islamiques

 

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de S.A.R. le Prince Moulay Rachid et S.A. le Prince Moulay Ismaïl, a présidé, mercredi soir, à la mosquée Qaraouiyine à Fès, une grande veillée religieuse en commémoration de l'Aïd Al Maoulid Annabaoui.

 

A son arrivée à la mosquée Qaraouiyine, S.M. le Roi a passé en revue un détachement de la Garde royale qui rendait les honneurs, avant d'être salué par le ministre de l'Intérieur, Chakib Benmoussa, le wali de la région Fès-Boulemane, gouverneur de la préfecture de Fès, Mohamed Rharrabi, le commandant de la Place d'armes, les présidents du conseil de la région, de la commune urbaine et du conseil préfectoral, le corps de la magistrature, les gouverneurs des provinces de la région, le président du conseil local des ouléma et le président de l'université Quaraouiyine.

 

A l'entrée de la mosquée, le Souverain a été salué par le Ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed TOUFIQ.


La veillée religieuse a été marquée par la déclamation de Versets du Saint Coran et des louanges au Prophète Sidna Mohammed, Paix et Salut sur Lui.


A cette occasion, le ministre des Habous et des Affaires islamiques a prononcé, devant S.M. le Roi, Amir Al Mouminine, une allocution retraçant le bilan des activités des Conseils des Ouléma au titre de l'année précédente.


Amir Al Mouminine a ensuite procédé à la remise du Prix Mohammed VI pour la pensée et les études islamiques, remporté ex-aequo par deux ouléma, en l'occurrence le professeur Abdelkader Zemama de Fès, dont le Prix a été remis à son fils Dr. Mohamed Zemama, et le professeur Mohamed Benabdeljalil Belkziz, de Marrakech.

 

Le Souverain a également été salué par le Marocain Abderrahim Iran qui a reçu des mains de S.M. le Roi le Prix international Mohammed VI d'exégèse et de psalmodie du Saint Coran (attestation de mérite), ainsi que par l'Algérien Mohamed Mokatili qui a remporté le premier prix de déclamation.


Concernant la calligraphie arabe, Amir Al Mouminine a remis le Prix d'excellence à Mohamed Moalimine, une attestation d'encouragement du Prix Mohammed VI d'excellence à Jamal Bensaid et une attestation d'encouragement du Prix Mohammed VI d'hommage à Mohamed Amzil.

A cette occasion, le Souverain a été salué par le jury du Prix Mohammed VI pour la pensée et les études islamiques, composé des professeurs Mohamed Kettani, Mohamed Benchrifa, Mohamed Yessef, Abdelhadi Tazi, Mohamed Mokhtar Ould Bah, Mustapha Benhamza, Driss Khakifa, Mohamed Taouil, Chahd Bouchikhi, Ahmed Chaouki Binbin, Ahmed Chahlan et Ahmed Kestas (rapporteur). Cette édition du Prix international Mohammed VI de mémorisation, de déclamation et de psalmodie du Saint Coran, qui a réuni 51 candidats venant de 32 pays, a été marquée par le niveau élevé des participants.

 

Cette participation remarquable est due à l'intérêt accordé par les jeunes musulmans de par le monde à la mémorisation et à la psalmodie du Saint Coran, d'une part, et au choix des pays participants qui a porté sur les meilleurs éléments, d'autre part.

Cette édition du Prix international Mohammed VI de mémorisation, de déclamation et de psalmodie du Coran, organisée par le ministère des Habous et des Affaires islamiques à l'occasion de l'anniversaire de la naissance du Prophète Sidna Mohammed, a réuni des candidats venus de Tunisie, d'Algérie, de Libye, de Mauritanie, d'Iran, d'Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis, de Jordanie, d'Egypte, du Soudan, de Malaisie, d'Indonésie, du Pakistan, du Qatar, de Turquie, de Syrie, de Palestine, du Yémen, de Bahreïn, de Gambie, du Koweït, du Liban, du Mali, du Bénin, de Guinée équatoriale, du Niger, du Sénégal, de Côte d'Ivoire, du Gabon, du Tchad et de la République centrafricaine, en plus du Maroc.

Ont assisté à cette veillée religieuse, le Premier ministre, le président de la Chambre des représentants, les conseillers de S.M. le Roi, les membres du gouvernement, le président de la Cour suprême, le procureur général du Roi près cette Cour, le président du Conseil constitutionnel, les beaux-frères de S.M. le Roi, les officiers supérieurs de l'état-major général des Forces Armées Royales, le directeur général de la Sûreté nationale, les membres du corps diplomatique islamique accrédités au Maroc, de nombreux ouléma et plusieurs autres personnalités civiles et militaires, ainsi qu'une grande assistance de fidèles.

 

Amir Al Mouminine, S.M. le Roi Mohammed VI, a présidé cette veillée religieuse bénie en commémoration de l'anniversaire de son aïeul, le Prophète Sidna Mohammed, Paix et Bénédiction sur Lui, venu tracer le droit chemin et dont la naissance avait marqué l'émergence d'une Oumma qui fut et demeure la meilleure qui soit, celle qui prône le bien et réprouve le mal. C'est ainsi que se sont répandus, avec l'avènement des préceptes et idéaux de l'Islam, la paix, le bien, l'amour du prochain et l'équité.

Source : LE MATIN

 



24/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1650 autres membres